FOCUS sur les dettes toxiques et insidieuses, amenant à une situation de mal-endettement pouvant facilement dériver vers le surendettement :
Les crédits renouvelables :
Aussi appelé « crédit revolving », ce type de crédits est à fuir absolument ! En effet, les taux d’intérêts sur ce type de crédits sont exorbitants. De plus, si vous piochez régulièrement dans votre « réserve d’argent », vous vous retrouvez avec un crédit quasi permanent et ultra toxique !

Le découvert bancaire :

L’usage d’un découvert bancaire autorisé ou non coûte cher. La banque applique en effet des intérêts débiteurs (agios) forfaitaires et proportionnels, ainsi que des commissions d’intervention et frais de forçage.

Les cartes de crédit à débit différé et le paiement en plusieurs fois sans frais :

Ils constituent également des formes de crédits mais plus insidieuses. Vous n’avez en effet pas conscience de vivre à crédit. Cumulés à d’autres échéances de crédit, l’effort financier mensuel peut s’avérer trop lourd par rapport à vos capacités financières. Vous risquez alors des incidents bancaires fâcheux et coûteux.

Mes 5 conseils de pro :

  1. Si vous avez contracté des crédits renouvelables, remboursez-les en priorité !
  2. Dès que vous le pouvez, couvrez votre découvert et demandez à votre banque de réduire le montant de votre découvert autorisé, ou tout simplement résilier cette autorisation !
  3. Changez votre carte à débit différé contre une carte à débit immédiat ou à autorisation systématique pour être sûr que votre compte est approvisionné à un instant T.
  4. Utilisez le paiement en plusieurs fois sans frais avec beaucoup de parcimonie et de vigilance, après avoir bien évalué vos capacités de remboursement sur la période.
  5. Ne vous endettez jamais pour l’achat de biens de consommation non durables tels que l’alimentation, les vêtements et accessoires, les voyages…Attendez d’avoir la somme requise pour procéder à ces achats. Et ne l’oubliez jamais : un crédit vous engage !

Mes articles vous parlent ? Pour être sur(e) de ne plus les rater, abonnez-vous à ma Newsletter !