Point règlementaire :
Seuls les micro-entrepreneurs dont le chiffre d’affaires excède 10.000 € pendant 2 années consécutives ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité professionnelle. Ils disposent alors d’un délai de 12 mois pour le faire.

1 – Que signifie « Avoir un compte bancaire dédié ? »

Vous devrez ouvrir un compte bancaire séparé de votre compte personnel, que vous utiliserez pour l’ensemble des transactions financières liées à votre activité professionnelle : dépôt des recettes, dépenses professionnelles, paiement des charges sociales et impôts, échéances de prêts, prélèvement de votre rémunération vers votre compte courant personnel…

2 – Compte pro ou perso ?

Compte bancaire dédié ne veut pas dire forcément dire compte bancaire professionnel !
Un simple compte courant à votre nom suffit car en entreprise individuelle vous exercez en votre nom propre et non pas au nom d’une société. Cela vous permettra de payer moins de frais bancaires, mais vous aurez aussi accès à moins de services !
Force est de constater cependant que la plupart des banques ne jouent pas le jeu et vous obligeront à ouvrir un compte bancaire professionnel.

3 – Banque physique ou banque en ligne ?

Evaluez bien vos besoins et comparez les offres existantes sur le marché : moyens de paiement mis à disposition, coût de l’abonnement mensuel, existence de frais sur opérations, conseiller spécialisé « Pro » disponible, accès à des prêts, existence de produits d’épargne liés…
Dans votre choix final, ne vous arrêtez surtout pas au coût. Ainsi, si vous manipulez principalement des espèces et chèques, la banque en ligne ne sera pas une solution adaptée. Si vous avez besoin de financement à court ou moyen terme, privilégiez également une banque physique.

Ces conseils vous ont plu ? Abonnez-vous à ma Newsletter pour les retrouver en avant-première dans la rubrique « Conseils et Astuces ».